Jean-Claude PAYET et Bruno MICHEL

PAROLES D’ADMINISTRATIFS…

Anthony : Jean-Claude, tu as travaillé à Météo-France et à la DGAC : peux-tu nous en parler ?

Jean-Claude : Venant de Météo-France, je mesure les différences qui existent entre les administratifs des deux structures. J’ai le sentiment que les personnels de Météo-France manquent d’informations et se sentent isolés. Ils ont des difficultés à accéder aux informations relatives à l’évolution de leurs carrières et ont l’impression d’être un peu laissés de côté par rapport à leurs collègues travaillant à la DGAC. Cela se caractérise, également, par une grille des niveaux fonctionnels différente entre la DGAC et Météo-France.

 Jean-Claude PAYET, Assistant d’administration, chef de subdivision finances (au second plan sur l’illustration)


Anthony : Bruno, tu travailles dans le domaine financier depuis de nombreuses années : comment as-tu vécu l’arrivée du SIF (Système d’Information Financier) à la DGAC ? Que souhaites-tu ?

Bruno : Le SIF a remplacé en 2011, SIGEF (Système Intégré de Gestion financière) qui datait de 1994 et qui était devenu obsolète compte-tenu des différentes évolutions techniques et budgétaires. Ce nouveau système devait permettre d’atteindre plusieurs objectifs notamment la suppression des doubles saisies.

Force est de constater que l’outil n’a pas été correctement paramétré car, pour piloter quotidiennement nos budgets, il est impossible de se passer de la double saisie. Cet élément associé à la fois à un manque de personnel et à un sentiment d’isolement, font que nous avons de plus en plus de mal à effectuer correctement notre travail. Pourquoi la DGAC ne créerait-elle pas un vrai réseau de gestionnaires finances comme c’est le cas à Météo- France ?

 Bruno MICHEL, Adjoint d’administration, gestionnaire finances (au premier plan sur l’illustration)


Entrevue réalisée par Anthony GERARD, secrétaire national de l’UNSA-Administratifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.